Page d'accueil
Accessibilité|Flux RSS|Contact
Chevaux percherons
Menu
La haie plessée

La haie plessée

Le paysager bocager est composé de nombreuses haies que l'on retrouve sur les chemins de l'Arche, dont une haie plessée

Qu'est-ce que le plessage ?

Le plessage est, à l'origine, une réponse à une double nécessité de l'agriculture traditionnelle : contenir le bétail dans une parcelle donnée ou lui interdire l'accès des champs cultivés et produire du bois de chauffage. Génération après génération, les paysans ont donc peaufiné une technique de clôture en utilisant les haies vives.

Cette technique consiste à entailler à la base les jeunes arbres et arbustes, à les plier vers l'horizontale puis à les entrelacer de part et d'autres de pieux plantés à intervalles réguliers.

Utilisation de cette technique aujourd'hui

Le bocage, qui a traversé douloureusement la modernisation de notre agriculture, se compose aujourd'hui d'un nombre important de haies dégradées faute d'un entretien régulier : recépage, taille ou encore plessage Plesser la haie est un moyen efficace de régénérer la haie, de l'épaissir au pied.

Ensuite, le plessage est un moyen de récolter du bois de chauffage, source d'énergie renouvelable de proximité en pays bocager s'il en est.

Le plessage se révèle être une réponse, parmi d'autres, adaptée à une problématique très contemporaine de maintien de la vitalité du maillage bocager et participe à la qualité de nos paysages et de notre cadre de vie.

A l'arche de la nature, le chantier réalisé en novembre 2001 a concerné 80 m d'une haie située dans une prairie inondable de la vallée de l'Huisne.

Elle est composée des essences suivantes : prunellier (prunus spinoza ) : 45% environ, aubépine monogyne (crataegus monogyna) : 35% environ et orme champêtre (ulmus minor) : 10% environ.


Partager :

Pratique

Agence de création de sites Internet pour les professionnels et les collectivités située à Nantes